QUINQUAWAYOFLIFE Le site pompeux mais pas pompant d'un quinquagénaire anonyme

Né en 1964 d'une mère abusive et d'un père effacé, ce sémillant néo quinquagénaire est un adepte des bons maux. Son thérapeute est riche, sa femme comblée et sa banquière exaspérée par le montant de ses cinq pensions alimentaires. Chauve, il reste cependant très attentif à la pilosité qu'il lui reste. Un embonpoint assumé lui donne une respectabilité qui n'est pas sans charme. Venez nombreux vous réjouir avec lui de la couleur du ciel, de la taille de la désormais fameuse poitrine d'Angelina Joli et des petits bonheurs entrevus ça et là.

07 juin 2013 ~ 0 Commentaire

La folle complainte

« Les jours de repassage, dans la maison qui dort, la bonne n’est pas sage mais on la garde encore. On l’a trouvé hier soir, derrière la porte en bois, avec une passoire, se donnant de la joie… » L’autre grand Charles – Trénet – a livré dans cette chanson une vraie part d’intîme, lui qui ne l’était pas.

J’ai lu que cette chanson était  surréaliste, qu’on y comprenait pas tout… »on » est parfois si bête.

Elle n’est faite que de sensations, et outre une mélodie merveilleuse et ciselée, les paroles ne le sont pas moins.

Il convient pour l’écouter de fermer les yeux, de se livrer à un exercice peut fréquent : j’écoute et je ressens, je sens, je vois sous mes paupières clauses…La barbe de grand père, l’enfant qui attend Noël, l’écorce de l’arbre où le petit écureuil grimpe…

Belle lectrice, cher lecteur ne me dit pas que tu es indigent. Au fond de toi souviens toi de cette odeur qui a surement accompagnée ton enfance ou ton adolescence et qui parfois, furtivement, reviens de ton passé.

Merci Charles de dire si bien les moments oubliés…

Et Merci François Morel de la si bien chanter : http://www.youtube.com/watch?v=8TREUuh2ZrQ

04 juin 2013 ~ 0 Commentaire

« Non à l’itinéraire, oui à l’itinérance »

« Non à l’itinéraire, oui à l’itinérance » comme dirait mon ami Michel Le Brigand dont le site accompagne souvent mes aurores où mes crépuscules (http://www.michellebrigand.com/)…

As tu remarqué comme la vie peut être balisée ? Un « supérieur » hiérarchique m’a dit : »Je t’attends sur ce dossier »..J’y suis allé sur son dossier, je n’y ai pas trouvé beaucoup de plaisir…Au fond je dois être un migrateur moi, je me poserais volontiers sur un étang là sous mes ailes. Peut importe l’étang, où il se trouve, sa forme, son environnement. Il serait là, à cet instant là et..c’est tout.

Mais puisqu’on m’attend sur ce dossier, je vais donc aller le couver des yeux.  

31 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Le club des « Médiocrites »

Le club des « Médiocrites »

Ah la nostalgie….Il me revient en mémoire la création d’une société secrète -sorte de « think tank » avant l’heure- dont les deux uniques et définitifs membres n’ont jamais dévoilés l’existence : « La confrérie internationale des médiocrites ». Cette illustre confrérie née durant une après-midi oiseuse dans la cours déserte d’un internat breton, se proposait d’accueillir en son sein les médiocres, les obscures, les sans grade. Ceux plus à l’aise dans l’ombre que sous le feu de la reconnaissance sociale et de toutes les formes d’engagements.

Pourquoi me diras tu belle lectrice et cher lecteur, élever au rang d’anecdote nostalgique une création si vite noyée dans les limbes d’un passé de potache ?

Et bien je ne sais pas….Allez je te trouve une raison à « deux euros »….

Peut être parce que les médias sont remplis de la crise de confiance des français envers  :

- les élu(e)s exerçant un mandat national (75% d’opinions défavorables)

- les journalistes (60%)

- les grand chefs d’entreprise aux rémunérations astronomiques (66%)

- les agents immobiliers (76%)

Ami, toi le médiocre, toi qui n’exercera aucun mandat électoral, ne touchera pas de stock options, ne participera à aucun comité de rédaction et ne fourguera pas le moindre mètre carré…Mon frère viens te lover avec moi dans le chaud cocon de l’absurdité. Viens respirer la saine odeur du quotidien…

Et comme l’écrivait Pierre Desproges : « froid de novembre, cache ton membre. »

 

28 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Que font les peintres du dimanche ?

Que font les peintres du dimanche le reste de la semaine ?…Pourtant il me semble que j’aurais besoin d’eux et de toutes leurs palettes d’émotions et de peintures. En ce mois de Mai finissant, les nappes phréatiques du dimanche sont pleines, le moral lui, est au plus bas.

Mai, de quoi se réjouir ?

Frigide Barjot s’est dégonflée pour la manifestation de dimanche, mais il y avait du monde pourtant. A quoi peut servir Frigide Barjot ? puisque un seul être vous manque et que rien n’est dépeuplé…

As tu remarqué que ce débat des pros et des antis est particulièrement détestable ?

Les tribus embourgeoisées défilants en scandant leur appétit de normes immuables me débectent autant que les moqueries des coteries  boboisantes. Pas de quoi être gay.

Les larmes refoulées de ce petit garçon que ses copains ont trouvé judicieux de traiter de fils de pédé me brûlent le coeur et je pleure pour lui.

21 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Petits bonheurs et autres contrariétés

Petits bonheurs et autres contrariétés

Aujourd’hui, un jeune homme au visage de hobbit jouait, parfaitement, le thème du « Seigneur des anneaux » au coin de la rue. Je lui ai donné, ravi, une pièce d’un euro en lui disant : »Merci »…Il a souri, et a enchaîné avec le thème de « Star Wars ». L’héroïque fantaisie n’est plus ce qu’elle était.

Aujourd’hui, Ray Manzarek est mort. Je me demande quelles fêtes il va y avoir au paradis. « The doors », Saint Pierre va il aimer ?

Aujourd’hui, je n’ai toujours pas compris comment gazouiller sur « Twitter ». J’ai 49 ans depuis une semaine et je mesure combien de mystères il me reste à regarder de près.

21 mai 2013 ~ 0 Commentaire

Des mots, des maux, démons, la cinquantaine est là

A près d’un demi siècle, le temps est venu.

Belle lectrice et cher lecteur je poserai ici mes humeurs. Tu viendras et ta place au bout de la table sera prête. Tu ne viendras pas et je gagnerais le droit de t’imaginer.

Thebreezer |
Storymeonline |
Mesdifferents |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Porady na różne tematy
| Mylifeallandnothing
| Capussyne13